Ticket d'entrée

David Rossomme: «Le prix d’entrée à la Chinelle,  c’est une question de survie pour l’épreuve»

 

L’annonce de l’instauration d’un ticket d’entrée à la Chinelle – 5 euros par personne – suscite beaucoup de commentaires. David Rossomme, l’organisateur, explique les raisons qui l’ont poussé à prendre cette décision.

 

Pour la 8e fois cette année, David Rossomme et son équipe organiseront les 12 Heures de la Chinelle les 12 et 13 août prochains. Une compétition gratuite jusqu’à présent pour le public mais pour laquelle il faudra désormais s’acquitter d’une entrée modique de 5 euros.

«C’est une question de survie pour l’épreuve», explique David. «Ces dernières années, les coûts de l’organisation ont explosés. Les dépenses causées par les mesures imposées en matière de sécurité ont doublées. C’est un exemple parmi d’autres. En 2015 et 2016, la Chinelle a accusé de lourdes pertes que nous ne pouvons plus nous permettre. Il est impératif de trouver une solution si nous voulons poursuivre cette organisation. Comme nous souhaitons qu’un maximum de pilotes amateurs y participent, nous avons décidé de ne pas augmenter le prix de l’engagement pour les concurrents. En revanche, nous avons pensé que le public comprendrait que nous le sollicitions pour une modique contribution. L’entrée à 5 euros, c’est l’équivalent de deux cafés !

J’espère que les milliers de spectateurs qui nous font le plaisir de se rendre sur le parcours de la Chinelle chaque année, comprendront. Nous n’avons pas d’autre choix. Si, toutefois, un sponsor important ou un mécène décidait de nous aider de manière conséquente, nous reviendrions à la gratuité de l’épreuve. Nous sommes évidemment ouverts à toute proposition.»